Close
Skip to content

Valsartan, losartan et irbésartan : défaut de qualité sur certains lots (juillet 2021)

L’Agence Européenne des Médicaments (EMA) a noté de la présence d’une impureté dans certains lots de médicaments utilisés comme traitement de l’hypertension artérielle : il s’agit du valsartan, losartan et irbésartan. La présence de l’impureté ne représente pas de risque aigu pour le patient. Les personnes traitées par ces spécialités ne doivent pas arrêter d’eux-mêmes leur traitement fait savoir l’agence.

Tous les lots ne sont pas concernés. Ainsi, ceux mis sur le marché français depuis avril 2021 ont fait la preuve de l’absence d’impureté avant leur distribution. En revanche certains lots distribués avant avril 2021, font l’objet aujourd’hui (6 juillet 2021) d’un rappel auprès des pharmacies.

A ce stade, les lots non concernés par l’impureté permettent d’assurer la continuité de traitement pour les patients, ainsi une rupture de stock n’est pas attendue à ce jour. Les analyses se poursuivent et d’autres rappels de médicaments pourraient être effectués.

Voir la liste des lots et produit concernés :

https://ansm.sante.fr/informations-de-securite/specialites-a-base-dirbesartan-et-de-valsartan-laboratoires-eurogenerics


Rédaction : L’équipe médicale de l’unité d’hypertension artérielle. Hôpital Européen Georges Pompidou (Paris). D’après une information de l’Agence Européenne des Médicaments. (Juillet 2021).